• MotàMots, ortho bilingue

Mon fils bilingue de 5 ans a du mal à parler, comment faire?

Mis à jour : 23 sept. 2018

Comment aider votre enfant qui a du mal à parler comme les autres...


Retard de langage chez l'enfant de 5 ans bilingue


Avez-vous remarqué que votre enfant parle avec des phrases courtes et simples, ou mal construites, qu’il a des difficultés à raconter des évènements simples et récents ou qu’il semble mal comprendre lorsque vous lui donnez deux ou trois consignes à la fois par exemple…?

Alors vous pouvez légitimement suspecter un retard de langage qui ne « passera » pas tout seul mais gênera votre enfant pendant longtemps, dans sa vie quotidienne mais aussi à l’école, notamment dans l’apprentissage de la lecture et de l’écriture.

Sachez qu’environ 5% des enfants d’âge scolaire souffrent d’un trouble du langage, dont 1% gravement.


C’est le cas par exemple d’Erik qui est né en NZ il y a presque 5 ans.

Ses parents francophones lui ont toujours parlé en français. C’est sa mère Claire qui le garde et il va bientôt aller à l’école bilingue. Il parle surtout français et un peu anglais.

Claire a remarqué qu’il parle plutôt comme un enfant de 3 ou 4 ans : il se trompe souvent avec les terminaisons de verbes, et ses phrases sont très basiques. Il peut dire par exemple, « Doudou, il a dodo dans son lit ». Il utilise très peu d’adjectifs et de pronoms. Par contre, il comprend bien ce qu’on lui dit, même en anglais.

Malgré les inquiétudes de Claire, son entourage lui dit que c’est normal parce qu’Erik est bilingue et qu’il lui faut plus de temps...

Erik de son côté, paraît frustré et fait des crises de colère ou bien il se renferme sur lui-même, quand il sent qu’il n’arrive pas à dire ce qu’il veut. C’est très fatigant de faire tous ces efforts au quotidien!

Alors la maman se décide à me contacter. Le bilan orthophonique met en évidence un retard de langage important en ce qui concerne l’expression orale. L’intuition de la maman était fondée; comme vous pouvez l’imaginer, elle se sent soulagée d’avoir été entendue, et rassurée de pouvoir aider son enfant!

A vous, parents qui vous demandez ce que vous avez pu « faire de mal », la pose d’un diagnostic vous permet de comprendre et surtout de déculpabiliser.

Des soins orthophoniques sont mis en place rapidement:

Des soins orthophoniques sont mis en place rapidement:

  • Les parents sont guidés pour ajuster leur façon de communiquer avec Erik;

  • La maîtresse est aussi informée et conseillée;

  • Nous faisons des jeux ciblés spécialement pour lui, et la façon dont nous y jouons le met en situation d’utiliser efficacement son langage. J’adapte mes objectifs en fonction de ses progrès.

Au bout de quelques semaines, Claire, la maman, me dit joyeusement qu’elle voit déjà des améliorations! Par exemple, si Erik dit « Il a dodo dans son lit » , Claire reprend « Ah oui, il a dormi dans son lit » avec un ton interrogatif, et Erik redit de lui-même la version correcte, ce qu’il ne faisait pas du tout avant. Et parfois, il dit même spontanément la forme correcte!

Le papa aussi, reconnaît qu’il voit une nette progression, et ainsi, grâce à la prise en charge en orthophonie, les deux parents se sentent soutenus et encouragés, ils retrouvent confiance en eux pour communiquer avec leur enfant. L’enfant le ressent également et il progresse plus facilement.

Alors, quand vous suspectez un problème avec le langage de votre enfant,

Il est primordial de consulter l’orthophoniste au plus tôt.

D’une part, cela vous permettra de déculpabiliser, d’être soutenus et guidés.

D’autre part, vous vous sentirez plus compétents et optimistes dans votre communication avec votre enfant.

Et enfin, l’orthophonie aidera efficacement votre enfant à mettre en place les aptitudes nécessaires pour être mieux compris par tout le monde, et à plus long terme pour lui donner toutes les chances de mieux réussir dans ses apprentissages scolaires. Plus tôt vous vous y prenez, meilleurs seront les résultats!

Contactez-moi gratuitement à contact@motamots.com.


#Retarddelangage #Bilinguisme

© 2019 by Motàmots NZ Orthophonie bilingue.