Mon enfant a du mal à s’exprimer ou à comprendre…

Vivre c’est communiquer

Le langage oral est un des vecteurs de la communication.

Avec toutes ses facettes (mots et phrases, gestes et mimiques, rythme d’élocution, intonation), il est indispensable à la communication, aux apprentissages, à la pensée.

L’enfant peut présenter un retard de langage, c’est-à-dire que son langage oral se développe plus lentement ou un trouble structurel du langage, son langage se développe différemment que chez la plupart des enfants du même âge. Son vocabulaire vous parait limité, il ne semble pas toujours comprendre les consignes, surtout celles qui sortent de la routine quotidienne, il n’est pas bien compris par les personnes autres que ses parents notamment, il a du mal à s’exprimer, à dire ce qu’il veut.

Votre enfant a-t-il (eu) de fréquentes otites ? Parle t-il fort ? Vous fait-il souvent répéter ? Il s’agit peut-être d’un problème d’audition, pensez à consulter un médecin ORL. Mais les perturbations auditives peuvent entrainer chez le jeune enfant, des troubles du langage oral, troubles qui existent aussi même sans problèmes auditifs.

Consultez votre orthophoniste, appelez Mot à Mots: 022 049 58 33 ou contact@motsamots.com

Les retards de langage oral concernent 5 à 10% des enfants parmi lesquels au moins 1% sont atteints de dysphasie grave.

FOCUS SUR LA DYSPHASIE:

La dysphasie est un trouble structurel spécifique de l’apprentissage du langage. Elle se définit par l’existence d’un déficit durable des performances verbales, significatif en regard des normes établies pour l’âge. Petit, l’enfant donne l’impression d’avoir un problème de langage, des difficultés à entrer dans les apprentissages, une irrégularité dans ses productions, des comportements inexplicables… L’enfant utilise volontiers des gestes pour se faire comprendre ou pour demander des choses, il a parfois un regard très profond et expressif ; il semble faire attention aux informations visuelles et à ce qui se passe autour de lui pour agir. Signes secondaires souvent associés au trouble du langage :

  • Des difficultés de repérage temporel et/ou spatial
  • Des difficultés praxiques ou une maladresse motrice
  • Il cherche ses mots et n’utilise pas toujours le mot adéquat alors qu’il le connait
  • Il peut paraitre peu spontané…

Quand l’enfant est plus grand :Il présente des troubles langagiers classiques :

  • Il comprend mal des consignes complexes ou même des consignes simples dont le débit est rapide
  • Il ne trouve pas le mot recherché en situation de stress ou en réponse à une question
  • Son discours est peu informatif
  • Il présente des maladresses syntaxiques, des difficultés à construire une phrase.

Il présente des troubles langagiers fins, des difficultés dans la compréhension de la consigne, de généralisation, et dans l’organisation temporelle ; on en observe les retentissements :

  • Par des signes de dyslexie-dysorthographie.
  • Par des difficultés en mathématiques
  • Par des résultats scolaires moyens chez un enfant intelligent, volontaire et travailleur.

Tags: , , ,

Les commentaires sont fermés.