Dysgraphie

La dysgraphie est un trouble du graphisme, autrement dit, de l’écriture et du dessin:

L’écriture est déformée; la taille, la forme, l’orientation et la disposition des lettres et des mots écrits peuvent être atteints à divers degrés, rendant la relecture difficile voire impossible.

Souvent, la tenue du stylo n’est pas correcte, la main se crispe, entrainant des douleurs à la main, au bras, parfois au dos, avec une posture inadéquate. L’écriture est souvent fortement ralentie.

L’utilisation de l’écriture comme moyen d’expression reste important lors de la scolarité, et même pendant la vie d’adulte, malgré l’omniprésence des ordinateurs. L’enfant dysgraphique se trouve pénalisé par ses difficultés à suivre le rythme, à produire un travail lisible et bien présenté et par la fatigue qu’il ressent anormalement.

Il est donc important d’aider dès que possible un enfant souffrant de dysgraphie, cependant, la motivation de l’enfant est essentielle à la réussite de la thérapie.

L’orthophoniste encouragera l’enfant tout au long du traitement, et le stimulera continuellement en coopération avec la famille. Le but est d’obtenir un geste graphique fonctionnel, c’est à dire indolore et efficace, pour une écriture lisible et suffisamment rapide.

Les commentaires sont fermés.